Atelier « Jam Session »

L’association L’Atelier des Possibles à développé un atelier d’improvisation permettant aux artistes locaux de se rencontrer et de partager un langage universel… la musique ! Venez taper le boeuf avec nous !

« Faire le bœuf » ou « taper le bœuf » vient du nom d’un ancien cabaret parisien, Le Bœuf Sur Le Toit. Au début du 20eme siècle, les musiciens se rencontraient en fin de soirée pour pratiquer de longues improvisations.

En 2023, un musicien du nord du Val de Gartempe a souhaité proposer aux personnes pratiquant le chant ou un instrument, de se rencontrer pour échanger et ce quelque soit le niveau.

C’est à La Distillerie, dynamique tiers lieu de Saint-Pierre de Maillé que les premières réunions et séances d’impro. ont démarré. Très vite l’Atelier des Possibles à rejoint l’initiative en apportant son aide matérielle. 

 

Le principe :

Vous vous inscrivez à la Jam-Letter en nous précisant votre nom, prénom ou même surnom, l’instrument dont vous jouez, si vous chantez et si vous venez équipé avec votre matériel.

Vous précisez vos styles de musique préférés. En tout cas ceux où vous êtes le plus à l’aise pour jouer et improviser.

Encore mieux ! Vous détaillez si possible une dizaines de titres que vous connaissez déjà avec la ou les tonalités possibles.

De notre coté nous vous alertons par mail des prochaines « Jam Session » et vous nous dites si vous pensez être présent.

Avec toutes les infos récupérées nous essayons d’organiser et d’anticiper au mieux le matériel nécessaire mais également le déroulement de la soirée.

Qui ? Ou ? Quand ? Comment ?

Qui ? : Les volontaires « prêt à en découdre » sont accueillis par un trio minimum, batterie, basse, guitare.

Ou ? : Pour l’instant l’atelier Jam rayonne autour de la commune de Pleumartin. Vous l’avez peut être déjà croisé dans des lieux partenaires à Saint-Pierre de Maillé, La Roche-Posay, Vicq sur Gartempe, Vouneuil et bien sur Pleumartin.

Quand ? : Nous essayons de maintenir une session par mois sur l’année entre septembre et juin. Mais le concepte semblant plaire nous pouvons ajouter une Jam au programme si nous sommes invités par un lieu.

Comment ? : L’association fournie un support matériel minimum composé d’une petite sonorisation, un ampli guitare, un ampli basse et une batterie.

Le déroulement d’une soirée :

Quoi qu’il arrive sur scène, ne jamais oublier qu’il y a un public ! C’est lui qui apporte le sel, le frisson et nous oblige à rester vigilant au risque de perdre son attention.

Bien que le but soit de s’amuser entre musiciennes, musiciens, chanteuses et chanteurs, les soirées fonctionnent dans le respect d’autrui, de son niveau et de sa sensibilité. La convivialité et l’empathie sont de rigueur.

Ce n’est pas une scène ouverte et idéalement nous évitons les groupes déjà constitués puisque le but est de se mélanger. La règle n’est cependant pas strict puisque nous ne savons jamais à 100% qui sera présent.  Et si par exemple un duo basse/batterie, habitué à jouer ensemble se propose,  il sera le bienvenu.

La soirée commence toujours par 2 ou 3 morceaux interprétés par l’équipe d’accueil le temps de finaliser la liste des passages. Elle dure minimum entre 2 et 3h, en général sur l’horaire 20h / 23h.

Nous essayons de privilégier un nombre de passages équitables par personne. En général entre 2 et 3 morceaux consécutifs selon le nombre de participants.

Enfin l’association ne demande aucune rétribution pour l’organisation et tous les artistes participent bénévolement et de leur plein gré. 

Jam-letter 

Formulaire d'inscription pour les prochaines Jam

Je viens avec mon instrument

Je viens avec mon micro

Acceptez vous que nous traitions vos données personnelles conformément au RGPD ?

15 + 10 =